La vague SUP prend d’assaut les Laurentides

La vague SUP prend d’assaut les Laurentides

PARTAGER

Par Sandra Mathieu

Je suis tombée sous le charme du SUP (alias Stand Up Paddle ou encore surf à pagaie) aux Îles-de-la-Madeleine l’été dernier. Il ne m’en fallait pas plus pour ajouter à mon panier virtuel ma planche gonflable de rêve qui m’accompagnerait facilement autant dans mes escapades québécoises que lors de mes voyages outremer.

Bien qu’il y ait depuis quelques années un engouement certain pour le SUP, j’étais loin de me douter que ce sport originaire d’Hawaii prendrait autant de place au Salon aventure et plein air, qui en était à sa première édition en avril à Montréal. Quelle ne fut pas ma surprise de rencontrer les filles de STND UP, marque de vêtements et d’accessoires réunissant sous une même image la communauté de SUP du Québec. Pour ces trois accros du sport, ces lettres symbolisent avant tout un mode de vie. Quelques kiosques plus loin, je croisais la propriétaire de la toute jeune entreprise Waves SUP, qui propose des planches gonflables personnalisables, et conçues au Québec en prime!

Surfer dans les Laurentides!

En fouinant sur le Web, je découvre Écho Aloha, qui offre, dans les Laurentides, la location et la vente de planches Bic Sport (fabriquées en France), ainsi que des cours sur plusieurs de nos magnifiques lacs, des voyages (Costa Rica et Hawaii) et des événements sur mesure pour les particuliers et les entreprises. Pour les curieux, la jeune entreprise vend des planches d’occasion en début de saison : de quoi sauter sur une aubaine et essayer un sport en vogue!

Le couple de fondateurs, Pascale Roy Lafontaine et Jonathan Busby, sait de quoi il parle. Tous deux ont vécu plusieurs années à Hawaii, où ils opéraient Healthy Obsession Tours. Maintenant installés à Morin-Heights, ces deux aventuriers du monde et mordus des sports d’eau ont également tous les deux guidé des aventures de SUP, surf, kitesurf, planche à voile et yoga dans plus de sept pays, et ce, pendant plus de six ans.

« Nous organisons aussi des sorties secrètes, me dévoile Pascale en chuchotant. Nous installons des rideaux opaques dans le camion et les participants ne savent pas où on les emmène. La surprise de la destination est gardée même lors du retour! » « Je signe à quel endroit? » ai-je songé!

Que ce soit en groupe ou en solo, les Laurentides regorgent de superbes lacs pour s’adonner à cette activité qui fait de plus en plus d’adeptes. Pour ma part, cet été, je tenterai quelques postures acrobatiques pour arriver à quelque chose qui ressemble au SUP yoga… avec l’aide d’Écho Aloha, sans l’ombre d’un doute! Qui m’aime me suive…