Une discussion citoyenne à Sainte-Lucie

Une discussion citoyenne à Sainte-Lucie

PARTAGER
Jonathan Folco

par Ski-se-Dit

Une discussion citoyenne aura lieu le dimanche 3 septembre prochain à 16 h à Sainte-Lucie-des-Laurentides, avec la participation de Claude Béland, spécialiste du coopératisme et ancien président du Mouvement Desjardins, ainsi que Jonathan Durand-Folco, docteur en philosophie de l’Université Laval et auteur de À nous la ville, chez Écosociété.

Claude Béland
Claude Béland

 

Ouverte à tous et gratuite, la rencontre sera animée par Dominic Lamontagne, président de la Société de développement culturel de Sainte-Lucie-des-Laurentides et auteur de La ferme impossible, chez Écosociété.

Dominic Lamontagne
Dominic Lamontagne

Dans le contexte des élections municipales qui auront lieu partout au Québec en novembre prochain, et devant les défis qui attendent les citoyens de petites municipalités régionales dans les années à venir, la SDC Sainte-Lucie-des-Laurentides a cru bon organiser cette rencontre publique.

« Sur tous les continents résonnent les échos d’un appel à des changements. La recherche d’une solution de rechange s’impose, le statu quo étant inacceptable. Le monde est en révolte, le monde est en feu! […] Pour changer le monde, il faut l’éducation. L’éducation à la citoyenneté », écrit Claude Béland dans son livre L’évolution du coopératisme dans le monde et au Québec.

« L’impuissance règne et la caste nous gouverne. L’État nous dépossède, les industries se servent, les maires populistes gèrent leur ville comme de bons pères de famille ou des gérants de petites entreprises. La démocratie se tait inhibée, confisquée par les élites politiques et économiques qui jouent au tourniquet et vident les coffres publics pour servir leurs intérêts privés. La corruption gangrène toutes les institutions et nourrit allègrement le cynisme quotidien. Le peuple dégoûté par la chose publique se réfugie dans la sphère privée en laissant l’oligarchie s’occuper des vraies affaires. C’est le cercle de l’aliénation politique qui ronge la société de l’intérieur. C’est le retour de la Grande Noirceur », affirme Jonathan Durand-Folco dans le manifeste du Réseau d’action municipale (actionmunicipale.org/manifeste/).

Organisée en clôture du Marché public citoyen de Sainte-Lucie, qui aura lieu les 2 et 3 septembre prochains au coeur du village de Sainte-Lucie-des-Laurentides, la rencontre fera beaucoup de place aux commentaires et questions de l’auditoire.

Les deux orateurs traiteront respectivement de municipalisme et de coopératisme dans le contexte d’une réappropriation citoyenne du pouvoir municipal. Coopératives de solidarité, initiatives citoyennes rassembleuses, autant de façons de revitaliser nos municipalités et d’inspirer la fierté et le bonheur de ses citoyens. Dominic Lamontagne proposera aux participants deux projets citoyens concrets simples à implanter dans toutes les petites municipalités du Québec.

« Au Québec, 807 de nos 1110 municipalités comptent moins de 2500 habitants. Quel avenir leur est-il réservé? Voilà ce qui me préoccupe en tant que résident d’une de ces municipalités. D’après moi, pour s’en sortir, il faut s’intéresser à la souveraineté populaire et à la solidarité citoyenne plutôt qu’à un simple bulletin de vote qu’on nous présente tous les quatre ans comme moyen privilégié de participer à la démocratie locale! », explique Dominic Lamontagne.

La rencontre aura lieu à la salle municipale de Sainte-Lucie-des-Laurentides au 2057, chemin des Hauteurs, à 16 h le dimanche 3 septembre 2017. Le Marché public citoyen annuel de Sainte-Lucie-des-Laurentides aura lieu au même endroit le 2 septembre de 10 h à 14 h et le 3 septembre de 12 h à 16 h.