Maison Communauté Régie incendie des Monts

Régie incendie des Monts

Régie incendie des MontsL’automne est arrivé! Les feuilles tombent et l’air se rafraîchit. Voici quelques conseils de prévention pour vous permettre de profiter des couleurs de l’automne et des soirées fraîches en toute quiétude.

Comment se débarrasser des feuilles mortes?

Chaque année, la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) et les pompiers de la Régie incendie des Monts (RIDM) interviennent sur de nombreux incendies causés par la perte de contrôle d’un brûlage extérieur.

Il est interdit de brûler les feuilles mortes, car elles sont volatiles et le vent peut transporter les feuilles qui brûlent, causant ainsi des incendies de forêt, de résidences et d’autres biens. De plus, lorsqu’elles sont humides, elles produisent énormément de fumée, qui peut devenir nuisible à tout le voisinage.

Il existe plusieurs autres options afin de vous départir de vos feuilles mortes :

  • L’écocentre offre des conteneurs accessibles pour tous vos résidus verts. Il offre aussi un service de récupération des feuilles à votre domicile. Vérifiez votre calendrier des collectes pour connaître la date de ramassage dans votre secteur.
  • Le compostage : les feuilles se décomposent généralement vite et donnent un compost de très grande qualité;
  • Vous pouvez d’ailleurs tondre vos feuilles mortes pour les déchiqueter. Étendre ensuite les résidus sur le terrain de façon à ce qu’ils se dissimulent dans la pelouse offre un excellent engrais.

Les municipalités desservies par la RIDM possèdent un règlement concernant le brûlage qui est disponible sur le site internet www.ridm.qc.ca, sous l’onglet « Services Citoyens’. Un permis de brûlage est obligatoire pour tout feu à ciel ouvert. Ce permis est gratuit, valide pour 30 jours, et disponible sur ce même site en cliquant sur « Je veux : Un permis de brûlage ».

Veuillez noter qu’il est strictement interdit d’utiliser de l’essence, du kérosène ou tout autre activant pour démarrer un feu, ainsi que de brûler le bois traité ou peint, du plastique ou tout autre déchet ou matériau de construction.

Il fait froid, on part le foyer!

Chaque année au Québec, environ 235 incendies sont déclarés par une mauvaise installation ou utilisation des appareils de chauffage au bois. Le créosote, un produit de combustion très inflammable, s’agrippe aux parois de la cheminée. Il est donc primordial de faire ramoner votre cheminée chaque année, et ce, par un professionnel qualifié.

Quelques points qui seront vérifiés par votre ramoneur :

  • Inspection de la cheminée afin de s’assurer qu’aucun débris, nid d’oiseau ou autre objet ou accumulation n’obstrue l’entrée;
  • Inspection des pierres réfractaires et du joint d’étanchéité de la porte;
  • Vérification de la maçonnerie et des joints à l’intérieur du foyer.

Pour une bonne utilisation, choisissez du bois de qualité et sec. Le bois vert augmente la formation de créosote. Brûlez de petites bûches et assurez-vous de faire entrer assez d’air pour que les flammes soient vives, favorisant ainsi une combustion complète et produisant moins de fumée. N’entreposez aucun matériau inflammable (bois, essence, peinture, produits de nettoyage, tissus) près de votre foyer ou poêle.

Entreposez les cordes de bois dehors, loin de la maison. Couvrez les bûches afin de les protéger des intempéries.

Trop d’incendies sont causés par une mauvaise installation ou une utilisation inappropriée des différents appareils de chauffage, comme les chaufferettes électriques portatives.

Changement d’heure = changement de pile des avertisseurs!

Dans la nuit du 2 au 3 novembre, nous reculons l’heure. En même temps que vous ajustez vos horloges, n’oubliez pas de changer les piles dans vos avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone!