Maison Communauté IN MEMORIAM – Val-David perd une de ses aïeules

IN MEMORIAM – Val-David perd une de ses aïeules

Cécile Monette Davidson
Texte sous la photo : Cécile Monette Davidson, 98 ans, avec sa fille Anne-Marie

IN MEMORIAM

Val-David perd une de ses aïeules :

CÉCILE MONETTE DAVIDSON 1921-2019

Jocelyne Aird-Bélanger

 

Cécile Monette Davidson, qui est décédée à 98 ans le 20 octobre dernier, a habité en haut de la montée du 2e Rang pendant 69 ans. C’est en 1951, après quelques années au village, que son mari, Stolan Davidson, et elle déménagèrent dans la maison où ils ont élevé leur grande famille. À cette époque, celle-ci comprenait 5 enfants, dont 2 jumelles de 6 mois. La maison n’avait alors ni eau courante ni électricité. Très habile et travaillant, Stolan avait immédiatement creusé un puits pour amener l’eau à la maison et il avait réparé leur demeure, qui devait, au cours des années, accueillir trois autres enfants.  Un peu plus tard, il a fait installer l’électricité et le téléphone dans le 2e Rang. Comme cela se faisait couramment, elle a donné naissance à 5 de ses 8 enfants à la maison. Très active, grande marcheuse, Madame Davidson a continué à pratiquer le ski de fond au-delà de ses 75 ans, souvent avec son amie Dorina Légaré. Elle a toujours été d’une grande hospitalité. Elle trouvait que l’apport des touristes et des gens venus d’ailleurs a influencé positivement l’évolution du village et a ouvert de nouveaux horizons aux enfants d’ici. Dans son temps, selon elle, personne n’était riche et tous vivaient de la même façon, mais il semble qu’on avait un peu plus de temps pour les uns et les autres et qu’on ne courait pas tout le temps… Chaleureuse, Madame Davidson est toujours demeurée accueillante et aurait bien aimé garder sa porte ouverte comme autrefois. Elle est restée sans amertume et heureuse de sa longue vie dans notre village. « C’est bien beau ailleurs, disait-elle souvent, mais c’est encore plus beau chez nous. » Elle a vécu jusqu’à la fin dans la maison que son défunt mari avait aménagée pour elle et sa famille, bien entourée par cinq de ses enfants qui vivent à Val-David. Une longue et belle histoire!

 

(Article écrit avec la collaboration de Carmelle Cavezzali et des membres de la famille de Madame Davidson.)

———————————————————————————————————————————————-

Le journal Ski-se-Dit, son conseil d’administration, son équipe de rédaction et tous ses collaborateurs directs offrent leurs plus sincères condoléances à la famille Davidson.

Stolan et Cecile Davidson.jpg
Stolan et Cécile Davidson, prêts pour une randonnée de ski de fond en 1945 devant leur maison, rue Piché, au village

 

Cécile et Stolan Davidson
1995 – 50e anniversaire de mariage de Cécile et Stolan Davidson (assis à l’avant).
De gauche à droite en arrière : Johanne, Michelle (que l’on voit à demi), Anne-Marie, Normand, Micheline, Jean, Danielle, Diane