Maison Actualité Qu’en est il des feux extérieurs?

Qu’en est il des feux extérieurs?

Régie incendie des MontsLe département de la prévention des incendies de la Régie incendie des Monts (RIDM) a reçu beaucoup de questions concernant les feux extérieurs depuis le début de la saison. Voici des réponses aux questions les plus courantes :

Pourquoi y a-t-il des interdictions de faire des feux sur le territoire de la RIDM, même lorsque la SOPFEU n’a pas émis d’inter-diction de brûlage?
En date du 1er juillet, la SOPFEU a répertorié 519 incendies sur une superficie de 61 299 hectares au Québec. La moyenne des 10 dernières années à pareille date est de 253 incendies sur 29 463 hectares!

Le printemps hâtif, chaud et sec a certainement contribué au fait que, jusqu’à présent, 2020 soit une année hors-norme quant au nombre et à l’étendue des feux de forêt au Québec. Pour cette raison, il y a eu plusieurs changements concernant les interdictions de brûlage depuis le début de la saison. Ces fluctuations sont en lien avec l’indice d’inflammabilité et sont basées sur la réglementation municipale.

L’indice d’inflammabilité est une échelle de 5 ni- veaux : « bas », « moyen », « élevé », « très élevé » et « extrême ». Il est émis quotidiennement par la SOPFEU, afin de déterminer la nécessité d’interdire les feux à ciel ouvert à proximité des forêts. L’indice est évalué en se basant sur plusieurs facteurs ayant une incidence sur l’éclosion et la vitesse de propagation des incendies, tels que la saison, la température, les précipitations et le vent.

La réglementation municipale sur le territoire desservi par la RIDM se base entre autres sur cet indice d’inflammabilité. La réglementation peut être plus sévère que celle de la SOPFEU, et c’est pour cette raison qu’il peut y avoir une interdiction de brûlage sur le territoire, même si la SOPFEU le permet encore.

Quand ai-je besoin d’un permis de brûlage? Vous devez obtenir un permis avant d’allumer un feu à ciel ouvert. Un feu à ciel ouvert est défini comme étant tout feu extérieur, comme un feu de camp ou un feu de déboisement, qui n’est pas effectué à l’intérieur d’un foyer conforme à la réglementation municipale.