Maison Choix de la rédaction Ski-se-boit : Brasserie Distillerie Wilsy

Ski-se-boit : Brasserie Distillerie Wilsy

Bulles de passion et d’amour

Johann Plourde
Chroniqueuse Bières et Découvertes

Quand la vie réunit plusieurs personnalités accomplies, de beaux projets peuvent naître. Comme une destination brassicole située aux bords du lac des Deux Montagnes, dans la municipalité de Saint-Placide, nommée La Brasserie Distillerie Wilsy.

Entre les montagnes et l’eau, et surtout n’oublions pas les chevaux, les propriétaires Josée et Frédéric brassent plusieurs styles de bières aux bulles remplies de passion et d’amour. En voici donc trois pour ce mois!

Première dégustation : Authentique, une Schwarzbier, Lager noire à 5,1 %.

De couleur noir profond, elle présente un nez parfumé de notes d’épices, d’agrumes, de menthe et de chocolat. Plusieurs malts grillés bien choisis contribuent grandement aux fragrances évolutives une fois la bière versée.

Une mousse de couleur crème explose de bulles et forme un col volumineux. Une texture dense, soyeuse et crémeuse tapisse le palais. Son goût est chaleureux et délicat. Avec peu d’amertume, elle dépose en bouche un petit goût chocolaté et discret. Une bière qui porte bien son nom : authentique, simple et facile à boire.

Parfaite avec un plateau de saucissons de porc, pain aux raisins grillé, fromage à pâte dure et noix de Grenoble, ou burger maison avec oignons frits, gâteau moelleux au chocolat ainsi que les desserts à base de sirop d’érable. À servir entre 6 et 8° dans un verre sur pied.

Deuxième dégustation : Boucanneux, une Rauchbier, Lager fumée à 5,8 %.

Une couleur foncée aux reflets feutrés entre l’acajou et le brun la distingue plutôt bien. Sa mousse aérée de couleur blanc cassé se dissipe rapidement tandis que son effervescence demeure toujours en mouvement. Lorsque vous y plongez le nez, ses bulles délicates envoient aux narines un bouquet fumé, céréalier et un peu herbeux.

L’orge fumée au bran d’érable confectionné par des fumoirs bâtis à l’ancienne de la Boucannerie Belle-Rivière apporte sa particularité. Une belle utilisation des produits locaux pour effectuer une bière hors de l’ordinaire.

La Rauchbier est un style de bière dont le malt a été séché au feu de bois, ce qui lui confère une saveur grillée différente de celle que donne le malt torréfié. Donc, on y retrouve un goût fumé dont l’intensité dépend du brasseur et des malts choisis.

Pour ce Boucanneux, l’audace est balancée, son goût est soutenu sans toutefois attaquer les papilles. Des notes fruitées et épicées parcourent le dessus de la langue et apportent une finale sèche, fumée et désaltérante.

L’accompagner de viande fumée, comme le smoked meat, entre deux tranches de pain de seigle grillé, avec moutarde à l’ancienne et fromage suisse fondu sera un pur bonheur.

Le croque-monsieur au jambon fumé à l’érable, cheddar doux et fines herbes fera une bonne collation.

Les assortiments de noix grillées au beurre d’érable aussi. On la sert entre 6 et 9° avec un verre sur pied.

Troisième dégustation : Échevelée, un stout impérial à 8,9 %.

Si l’expression « avoir de la broue dans le toupet » vous ressemble, cette bière est pour vous!

De couleur noire – certainement la couleur la plus complexe à aborder, selon plusieurs –, cette bière apporte un regard chic pour les yeux curieux. Sa mousse blanche est onctueuse, riche et provocante de contraste pour ces deux couleurs qui habitent le verre.

Ses effluves de vanille et de noix de coco nous transportent dans une zone gustative exotique. Un goût rustique de noisettes grillées, d’érable et de chocolat se glisse en douceur sur les papilles. Possédant une amertume tranchante, c’est une bière qui a beaucoup de corps et de texture en bouche, fort agréable! Voilà qui fait d’elle un excellent dessert. On la sert entre 9 et 11° dans un verre sur pied.

Santé et découvrez les produits d’ici!