Maison Art et culture Exposition : Pour l’Ukraine – Une rencontre culturelle

Exposition : Pour l’Ukraine – Une rencontre culturelle

Les Couleurs de l’Ukraine, une œuvre de Hanna Zahorna, artiste ukrainienne de la ville de Kyiv

La galerie d’arts ROD présentera une exposition dédiée à la culture et à l’art ukrainiens. Cet événement, supervisé par le comité organisateur de l’événement Pour l’Ukraine – Une rencontre culturelle, va se tenir les 17, 18 et 19 juin prochain à la galerie d’arts ROD, située au 121, rue Principale à Saint-Sauveur.

L’exposition réunit six artistes d’origine ukrainienne, dont quatre peintres et deux sculpteurs et céramistes, en plus de proposer une série d’ateliers, des kiosques à l’intérieur et à l’extérieur de la galerie, et une série de concerts par des artistes ukrainiens.

Cet événement a comme objectif premier de récolter des fonds d’entraide en lien avec la situation actuelle en Ukraine. Puisque nous travaillons en partenariat avec l’Association des Ukrainiens des Laurentides et l’organisme Le COFFRET, soulignons que tous les profits seront dirigés vers les fonds Ukraine 2022 du COFFRET afin que l’argent puisse soutenir les activités d’aide aux ressortissants ukrainiens dans la région des Laurentides.

 

« La région s’organise pour accueillir des familles ukrainiennes qui fuient la guerre et viennent chercher refuge sur notre territoire.

Leurs besoins sont immenses, et notre volonté de les aider est aussi grande! » dit Lyne Chaloux, DG du COFFRET, le Centre d’orientation et de formation pour favoriser les relations ethniques traditionnelles.

 

Le COFFRET peut les aider grâce aux dons du public en achetant des billets d’avion ou en offrant gîte, nourriture ou vêtements aux arrivants. Il est indispensable de souligner que l’événement Pour l’Ukraine – Une rencontre culturelle vise un autre objectif tout aussi important, soit d’offrir au public un lieu et un moment de rencontre avec des membres de la communauté ukrainienne établie au Québec. Nous souhaitons que cet événement sans précédent puisse permettre à la population des Laurentides, ou de Montréal, ou d’ailleurs, de se familiariser avec leur culture en ces temps où toute l’attention de la planète est dirigée vers ce pays… dont nous savions si peu de choses avant cette tragédie.